Zone 321, un bel OVNI entre théâtre et musique

"C'est dans un monde complètement déjanté que la Compagnie de la Tong a embarqué le public du Celtic jeudi soir. Un voyage dans un futur pas forcément si lointain pour nous projeter sur une planète Terre cloisonnée en zones isolant celle consacrée à la production de masse et la consommation de rigueur et celle des rebuts, que ce soit des objets déjà remplacés par les suivants, ou des habitants de cette terre du futur qui ne font plus partie de la respectable catégorie des productifs. Et entre les deux, Papi Vélo et Mamie qui recyclent de vieux objets en en faisant des vélos qui leur donnent une nouvelle vie. Un voyage en forme de conte musical loufoque en compagnie de Maya Paquereau, auteur de cette Zone 321, entourée sur scène d'Olivier Hernandez à la guitare et de Claude Pascal, musicien lui aussi et créateur des superbes pupitres alambiqués faits d'objets de récupération où s'entremêlent les vieux cadres de vélos à la Papi Vélo, des machines à coudre et des objets plus ou moins identifiables. Un vent de folie délicieusement déjanté, au moins autant que la société de consommation que cette Zone 321 dénonce."

S.B.

Création 2016 -ZONE 321- Produit par la Cie de la TONG

Fable rock. Conte musical industriel.

Tout public à partir de 8 ans.

Les artistes :

​Maya Paquereau - Auteur, metteur en scène, comédienne, vocaliste.

 

Claude Pascal - Musicien et inventeur d'objets sonores. Créateur sculptures pupitres vélo.

 

Olivier Hernandez - Musicien protéiforme, guitariste et compositeur.

 

Stéphane Martel - Création et régie de lumières insolites.

Jeff Manuel et Fabrice Nardou - Mise en espace sonore.

 

Corinne Marsollier - Direction d'acteur, regard extérieur.

 

Olivier Petiteau et Bérangère Ledaire - Conception graphique et plastique, mise en image.

Photos - Pix By Nöt

LIEN INTERVIEW 2017
ZONE 321 FRÉQUENCE LUZ
Cliquez ici

Le spectacle :


Entre concert et narration théâtralisée, le spectacle Zone 321 est une fable musicale qui dépeint un univers futuriste loufoque. Sur scène, des sculptures soudées à partir de pièces de vélos sont les supports d'objets sonores improbables. Trois artistes comédiens et musiciens jouent avec ces instruments et embarquent les spectateurs dans un récit qui raconte la vie imaginaire de Papie Vélo et de Mamie en Zone 321. Dans ce monde divisé en trois zones, les gens sont classés au même titre que les objets. Les artistes créent des allers-retours entre le sens et la forme, transformant le conte en une fantaisie sonore aux formes inattendues. 

L'histoire :

Le monde est divisé en 3 zones :

- La zone 1 des travailleurs conformes à une productivité normale, rouages d'un système économique à son apogée.

- La zone 2 de transition. On y envoie tout être ou objet défaillant. Il sera alors évalué, réparé ou jeté en zone 3.

- La zone 3 pour tout ce qui est déclaré d'inutilité publique. La zone 3 occupe un gros tiers de la planète en montagnes immenses de déchets.

Papie Vélo et Mamie vivent en zone 2 depuis la retraite de Papie. Papie Vélo est recycleur. La plupart du temps, il répare les objets pour les renvoyer en zone 1. Quand ceux ci sont vraiment cassés, avant de les envoyer en zone 3, il récupère les pièces en bon état qui lui permettront de fabriquer des vélos. Voilà bientôt 10 ans que Papie Vélo et Mamie vivent en zone 2. Ils doivent passer bientôt leur contrôle d'aptitude de zone. Malheureusement, Mamie a vieilli et ne marche plus si bien qu'avant. C'est un critère d'exclusion catégorique. Papie Vélo ne la quittera pas. Tous deux seront envoyés en zone perdue, selon les critères de la zone 1...

Pourtant, la zone inutile ne semble pas si perdue que ça... Dans les montagnes de déchets, Papi et Mamie vont découvrir une vie souterraine réinventée. Une communauté secrète survit aux lois économiques inhumaines et intolérantes… sans parler bien sûr, des « autres »... et du « reste »…

Le propos :

En imaginant une société violente et déshumanisée à travers un récit dʼanticipation, l'auteure interroge les notions dʼexclusion, de surconsommation, de tout jetable. Des sujets dʼactualité graves contrebalancés par une mise en scène surréaliste pleine dʼhumour, qui conserve lʼoptimisme de la poésie et de lʼimaginaire.

GENÈSE


Les personnages principaux de Zone 321 sont inspirés par les souvenirs dʼenfance de Maya Paquereau, auteur du texte, metteur
en scène, et comédienne. 

« Ce récit d'anticipation s'est construit autour de mon passé. Au départ, je voulais juste raconter des souvenirs heureux avec mes grands-parents. (…) Je me suis rappelée ces sorties régulières avec mon Papie vers des déchetteries en forme de montagnes, dans cette charrette à pédales confectionnée par ses soins quʼil tirait avec son vélo. Nous nous promenions au milieu de ces étendues de bazar pour chercher le moindre boulon ou ressort à récupérer, qui servirait à fabriquer un prochain vélo de famille. Dans le grenier de sa maison, Papie avait installé des étagères partout, avec des centaines de bocaux, des boîtes que Mamie gardait pour lui. Dans chaque contenant, il rangeait un type de pièce et il savait exactement où le trouver quand il en avait besoin. Je m'en souviens comme si c'était hier… Et puis, il y avait ces odeurs de cambouis dans le garage. J'adorais y rester et regarder mon grand-père fabriquer une pièce spécialement pour l'occasion. Toutes ces petites choses ont pris du sens en regard du mode de vie actuel : la notion de jetable, l'industrialisation, la loi de
consommation et de marché. Comment garder en tête, toujours, le secret de la petite pièce fabriquée pour le vélo rouge de mes sept ans ? Peut-être en peignant cette réalité de notre temps, qui me choque par sa dureté. J'ai caricaturé certains traits de la société actuelle en extrapolant un devenir imaginaire et en y intégrant l'histoire de Papie Vélo et Mamie. J'aime les oeuvres d'anticipation, l'opéra rock, les artistes surréalistes... autant d'outils et de références pour s'amuser de cette situation inventée. » 
Maya Paquereau

 

Conditions techniques :

 

Le spectacle dure 1 heure. Il est proposé en tout public et/ou jeune public à partir de 8 ans. Espace scénique (P4/L4m) / besoin électrique (220V) / temps de montage 3h démontage 2h.